• Alina Opréa

Restauration traditionnelle Prévenir les risques professionnels

Les activités de la restauration traditionnelle exposent les salariés à des risques professionnels de diverses natures : chutes, coupures, stress… Voici des ressources pour mieux comprendre ces risques, mieux les prévenir et réaliser votre document unique d'évaluation.

ed6490
.pdf
Download PDF • 183KB

Les principaux risques professionnels:

Chutes

  • Sols glissants.

  • Espaces de stockage et de circulation encombrés.

  • Escaliers non sécurisés, sans main courante ou nez de marche antidérapant

  • Éclairage insuffisant dans les escaliers et les réserves

  • Pression temporelle (« coup de feu »)

Coupures

  • Essuyage manuel des verres

  • Couteaux mal entretenus (affûtage) ou mal rangés

  • Manque d’équipements de protection individuelle (gants de protection)

  • Formation insuffisante du personnel

Douleurs au dos et aux articulations

  • Absence d’équipements d’aide à la manutention (diables, transpalettes électriques, tables ou chariots mobiles, etc.) ou équipements inadaptés

  • Zones de réception et de stockage inaccessibles aux aides à la manutention

  • Rangement des produits et des matériels insuffisamment organisé

  • Poste de plonge inadapté (profondeur des bacs de plonge nécessitant de travailler le dos voûté)


Evaluez les risques dans votre entreprise

Tout employeur est responsable de la santé et de la sécurité au travail de ses employés. Il est donc tenu d’évaluer les risques et de formaliser cette évaluation dans le document unique.


L’évaluation des risques doit permettre d’identifier les mesures de prévention les mieux adaptées. Pour être efficace, cette étape associe le personnel concerné et prend en compte l’ensemble des activités de travail.


Passez à l'action !

Les risques professionnels ne sont pas une fatalité. Certaines mesures de prévention permettent de protéger la santé et la sécurité des travailleurs.


Mettez en œuvre des mesures de prévention

  • Supprimez ou réduisez le danger. Exemple : mettez au rebus les couteaux en mauvais état.

  • Mettez en place des mesures de protection collective. Exemple : posez un revêtement sur les marches et entretenez le, ou installez des nez de marche antidérapants et visibles, afin que les marches ne soient pas glissantes.

  • Utilisez des équipements de protection individuelle si les autres mesures ne suffisent pas à réduire les risques. Exemple : fournissez et faites porter des gants anti coupures (gants en fibres) pour la découpe et l’épluchage des légumes.

  • Formez et informez les salariés sur les risques et leur prévention.


Des solutions pour agir!

Contactez !

Alina OPREA - vous accompagne pour mettre en œuvre vos actions de prévention - audit & formation en prévention PRAP - et pour former les acteurs de la restauration.

Source: INRS

2 vues0 commentaire